OUVERTURE DE SORBBRIDGE

Viens écrire un petit mot sur le sujet Bazzart pour faire connaître ton amour pour SB -ou pas


N'hésite surtout pas à commenter cette première version over here. Un commentaire = un pet de lama puant.


vote pour ton lama squad préféré






 

RECRUTEMENT STAFF ICI ET ICI ET LA


 :: CAMBRIDGE CAMPUS :: Trinity College :: Great Court Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

The ghost of ever forgotten past. [Fabian]

Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Messages : 32
Date d'arrivée : 05/03/2017
© : .sassenach
Âge : 25
Habitation : avec Solène dans un appartement au city center de cambridge.
Études : de sport.
Ven 10 Mar - 21:24

Nouvel endroit, nouvelle vie. C’est ce que tu aurais aimé penser, croire avec une force incroyable. Pourtant, au final, tu ne crois qu’en une chose…tes souvenirs. Tu les fuyais, tu le fuyais lui, reposant dans ce Canal qui hantait tes pensées depuis sa mort. Lui que tu avais aimé, lui qui était morte en emmenant ton cœur dans sa chute. Tu étais seul coupable dans ce dérapage, dans cet incident. Solène en payait les frais. Tu ne parvenais pas à l’aimer comme lui tu l’avais aimé, comme un blocage certain, votre couple battait de l’aile. C’est pour sauver cette relation qui tu avais accepté de partir, de quitte la France, de rejoindre le programme d’échange. Tu veux espérer qu’un jour, ça pourra s’arranger. Tu avais aménagé avec elle, te jurant de faire des efforts. Homme loin d’être tactile, elle te disait souvent que ça faisait défaut à votre couple. Tu en étais foutrement conscient, mais chaque caresse que tu offrais te laissait un gout amer. Immobile face à cette fontaine, tu observais l’eau, le cœur serré, l’âme en peine. Il n’était pas là. Tu ne retrouvais pas cette même sensation que lorsque tu regardais l’eau du Canal, comme si son âme y était ancrée, comme si il vivait à travers les vaguelettes tourmentées. Comment oublier ? Comment laisser la chance à cette fille qu’au final, tu aimes assez pour avoir osé l’intégrer à ta vie ? Comment faire pour avancer, tout simplement. Là est toute la question, tu n’en avais pas encore la réponse. Passant une main dans tes cheveux blonds, le sommeil te faisait défaut. Ayant travaillé le jour précédent, tu étais rentré tard à l’appartement, n’éveillant pas cette petite amie qui dormait déjà. Sortie, tu avais senti l’alcool sur elle…chose que tu avais moyennement apprécier. Qu’elle sorte sans toi n’est pas une chose que tu acceptes, que du contraire, manque de respect évident à tes yeux. Pourtant, une fois de plus, tu avais fermé ta gueule pour ne pas engendrer une énième dispute. Ton regard glisse de la fontaine aux environs, cherchant tu ne sais trop quoi. Tu as un cours annulé, de ce fait, tu as deux heures de libres devant toi. L’année commence bien. Pourtant, lorsque tes iris bicolores s’arrêtent devant toi, tu te figes, tu manques de vacilles dangereusement. Il est là…parfaitement identique à ce souvenir que tu as de lui. Tu le fixes, le cœur en émoi, saignant. Non, c’est impossible, ça ne peut pas être lui. Mâchoires serrées, tu détournes brusquement les yeux, respiration saccadée, brutalisée. Tu dois t’asseoir pour ne pas tomber. De nouveau tu te tournes mais déjà, il n’est plus là…Comme un con, tu paniques, le cherchant des yeux. Où est-il ? Bordel où est-il ! Tu as l’impression de le perdre une fois de plus. As-tu rêvé ? As-tu imaginé ce visage que tu as à de nombreuses reprises dévoré, caressé du bout des doigts ? Non…peut-être…La fatigue devait te jouer des tours, c’est évident, ça ne peut pas être autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SORBBRIDGE  :: CAMBRIDGE CAMPUS :: Trinity College :: Great Court-
Sauter vers: